Archives mensuelles: mai 2012

INFOGRAPHIC: De la création à l’évolution du marketing géolocalisé

Mediative_Infographic_LBM_EN-FB

Le marketing géolocalisé déborde de mots à la mode et de jargon spécialisé : des termes tels que local, hyperlocal, géobarrière, géociblage, recherche géolocalisée et bien d’autres. Si ce vocabulaire a de quoi donner le tournis, chacun des mots relève du même concept et vise le même objectif : mettre en contact des consommateurs et des commerces dans une zone géographique précise. Cet infographic explore l’avènement et l’évolution du marketing local dont la création remonte à 1750. Avec le développement de nouvelles technologies, le marketing local offre un énorme potentiel, tant aujourd’hui que dans l’avenir. Voici pourquoi : Consultez notre étude pour en apprendre davantage.

Les recherches locales doivent s’appuyer sur des “moteurs à trouver”

AIDER LES CONSOMMATEURS À SAVOIR CE QUI EST OFFERT À PROXIMITÉ Dans un article précédant, je discutais de la segmentation du marketing géolocalisé au Canada, argumentant qu’aujourd’hui, dans un monde numérique assez complexe, il est plus important que jamais d’aborder cette complexité en adoptant une vision à 360 degré qui combine les forces des médias numériques et traditionnels. Vos investissements marketing doivent s’ajuster en conséquence de vos segments cibles. Dans notre étude nommée « De la création à l’évolution du marketing géolocalisé », lancée plus tôt cette semaine, nous renforçons le fait que les annonceurs doivent penser à rejoindre des consommateurs prêts à acheter non pas à l’aide de moteurs de recherche, mais à l’aide de moteurs à trouver grâce auxquels les consommateurs peuvent repérer les commerces des environs au moment où ils en ont besoin. Pour citer ma collègue dans son récent article, « Si la publicité vise à obtenir d’avantage de visibilité et attirer de nouveaux prospects qualifiés, nous devons être conscients qu’il importe de comprendre les différents patterns de consommation des médias des marchés ciblés. » En [...]

L’évolution du marketing géolocalisé au Canada

Le Canada – un pays dont plus des quatre cinquièmes des habitants passent une large part de leur temps connectés à l’aide de leurs appareils numériques: les Canadiens passent presque le double de leur temps sur Internet que la moyenne mondiale (45,5 heures contre 23,1 heures par mois) (comScore, 2011). Cela ne fait aucun doute, avec un tel taux d’utilisation d’Internet et une population répartie sur un immense territoire, le Canada est un pays unique au monde. Plus encore, le Canada est lui-même un pays plutôt hétéroclite. Les habitants des grandes villes telles que Montréal, Toronto et Vancouver sont différents. Plus encore, les zones urbaines sont aussi significativement différentes, des sympathiques cottages de Muskoka à la capitale mondiale de la patate frite, Florenceville-Bristol, ou encore à la nordique Iqualuit. Ce n’est pas un secret pour les Canadiens; il suffit de visionner la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Vancouver 2010 pour constater que la diversité est un symbole de notre identité nationale. Les citoyens canadiens l’ont compris. Or, il semble que les spécialistes du marketing tardent à le comprendre. Combien [...]

Stratégie sociale pour renforcer sa stratégie internet

Mon troisième billet sur le blog de Mediative, après les deux articles sur la stratégie internet et les étapes de référencement SEO, fait la part belle à l’optimisation sociale (SMO pour social media optimization). Dans mon article précédent, je mentionnais que le marketing social affiche un score plus qu’honorable avec le SEO, le PPC et le Display avec l’intention d’augmenter le budget alloué après évaluation des modèles d’attribution respectivement de 17%, 18%, 18% et 13%. Concernant ce dernier segment qu’est le Display, il gagnerait à être revu et corrigé à la lumière de la récente étude publiée par comScore et Pretarget, où ils soulignent que la vue des affichages importe plus que les clics comptabilisés. Les bénéfices du marketing social vont au-delà des implications évidentes que sont la visibilité de la marque et le développement de communauté autour du produit. La stratégie sociale supporte et aide le référencement dans une campagne globale d’optimisation pour les moteurs de recherche. Ceci explique la tendance observée depuis 2010 où les marketeurs prévoyaient accroître leurs budgets alloués à cette tactique en 2011, se classant [...]